Nos routes et autoroutes sont de plus en plus fréquentées chaque jour, de plus en plus de véhicules utilitaires circulent sur les routes, ce qui exige un nombre toujours plus important de solutions pour aider les conducteurs à répondre à une variété de conditions dans le contexte actuel de la conformité, sécurité et responsabilité.

Chaque État dispose de lignes directrices spécifiques à la conduite d'un véhicule équipé de freins pneumatiques.  Pour devenir conducteur professionnel, il faut suivre une formation approfondie et passer des examens pour obtenir un permis de conduire.  Dans le même ordre d'idées, la fabrication et l'entretien d'un véhicule comportent des étapes obligatoires pour s'assurer que les composants sont conformes aux spécifications du département des Transports.  Pour aider à assurer la sécurité routière, certaines mesures de base devraient être prises à intervalles réguliers, que ce soit sur de courtes et longues distances :

  • Vérifier que la pression minimale de fonctionnement des systèmes de freinage pneumatique n'est pas inférieure à 100 lb/po2 pour un camion et 85 lb/po2 pour un autobus.
  • S'assurer que le taux d'augmentation de la pression d'air est de deux minutes ou moins pour passer de 85 lb/po2 à 100 lb/po2 à des régimes de 600 à 900 tr/min.
  • S'assurer que la pression du régulateur d'arrêt du compresseur d'air se situe entre 120 et 135 lb/po2, la pression de réalimentation se situant entre 20 et 25 lb/po2 sous la pression de coupure.
  • Éviter la présence d'eau dans le système de freinage pneumatique, causée par l'air condensé. Par temps froid, la glace peut empêcher l'air d'atteindre les freins, ce qui entraîne le blocage de la roue.
  • Bon nombre des nouveaux systèmes de freinage sont munis de valves de purge automatiques installées dans chaque réservoir d'air pour prévenir ce problème.

Raccords et département des Transports

Il existe de nombreuses applications pour les raccords approuvés par le département des Transports (Department of Transportation ou DOT) sur les camions et remorques.   Les plus courantes se trouvent au niveau des freins pneumatiques et transmissions.  En fonction de l'application spécifique, les raccords à compression et raccords instantanés sont les plus fréquemment utilisés.  Les différences entre les raccords à compression et les raccords instantanés sont souvent mal comprises et ceux-ci sont souvent incorrectement utilisés de manière interchangeable.

Dans la plupart des applications de freinage pneumatique, les raccords instantanés approuvés par le D.O.T. présentent des avantages distincts par rapport aux raccords à compression.  Par exemple, la compacité d'un raccord instantané lui permet d'être mieux adapté à une installation dans des espaces confinés.

Bien que les raccords à compression coûtent généralement moins cher que les raccords instantanés, ils ne sont pas aussi rapides et faciles à installer.  L'installation rapide, l'entretien et les risques de fuites réduits peuvent compenser le prix plus élevé des raccordements instantanés.  De plus, les raccords à compression doivent être installés avec des outils, ce qui peut prendre du temps et être plus difficile dans des espaces restreints.  Les raccords instantanés quant à eux s'installent ou s'enlèvent facilement à l'aide d'outils uniquement sur les extrémités filetées des flexibles et non sur les extrémités des tuyaux, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les risques de dommages aux composants ou aux équipements environnants. L'écrou d'un raccord à compression doit être vissé à un couple nominal spécifique pour assurer une étanchéité appropriée, alors que les raccords instantanés ne possèdent pas d'écrou à compression.  Au lieu de cela, on obtient une étanchéité en poussant facilement le raccord sur le tuyau ou le flexible.

Les raccords à compression doivent également souvent être resserrés quand il faut colmater une fuite.  Cela peut causer un aplatissement ou une déformation du flexible, ce qui augmente le risque de fuites à l'avenir.  Cependant, les raccords instantanés nécessitent rarement un ajustement après l'installation pour conserver leur étanchéité.

Tout cela n'exclut toutefois pas certains des avantages des raccords à compression.  Leur disponibilité dans un plus grand nombre de configurations et de tailles est un atout majeur et certains raccords à compression peuvent fournir une pression nominale plus élevée que les raccords instantanés de même taille.

Des raccords à compression et raccords instantanés bien conçus satisfont ou dépassent les exigences du département des Transports.  Afin d'assurer le bon choix de raccord pour une application spécifique, il est important de confirmer :

  • La pression nominale requise en PSI (livres par pouce carré)
  • Le type de filetage spécifique
  • Le type et matériau du flexible ou du tuyau pour la compatibilité avec le raccord
  • Pour les applications d'entretien, se référer au manuel du propriétaire pour l'application spécifique.

Ce blogue est un extrait de notre livre blanc, Raccords conformes aux normes du département des Transports pour camions et remorques Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici ou ci-dessous pour télécharger le livre blanc complet.

Similar Posts

Comments are closed.